Kémet, la Noire, c'est ainsi que les Egyptiens des temps pharaoniques appellent leur pays. Ce terme désigne la terre brune et fertile qui borde le Nil. Il s'oppose à Désheret, la Rouge, qui qualifie le désert.La Haute-Egypte est symbolisée par la couronne blanche, le lotus, le lys et le roseau. Elle est protégée par la déesse vautour Nekhbet.La Basse-Egypte a pour emblèmes la couronne rouge, le papyrus et l'abeille. Elle est gardée par la déesse cobra Ouadjet.Le panthéon égyptien est l'un des plus imposants du monde. Il y a en théorie une quasi infinité de dieux, puisqu'une divinité peut être créée en fusionnant deux ou plusieurs dieux.Pour les anciens Égyptiens, les dieux habitaient sur terre (dans les temples), et il fallait les honorer pour qu'ils continuent à y résider. Pour cela, ils priaient, dansaient, chantaient et leur apportaient des offrandes de nourriture et d'objets précieux.Durant les cinq mille ans de l'histoire de l'Égypte pharaonique, la religion n'a que peu évolué. Cependant, selon les périodes, certains dieux sont devenus prédominants alors que d'autres passaient au second plan. De plus, chaque culte étant originaire d'une région différente, la place de chaque dieu variait aussi selon la région.

 

Pré-Requis

 

Descriptif

 

Ce cours comprend

 

Valeur

 

Date de dernière mise à jour : 15/05/2015