Le Système de Guérison

du Triangle D'Or

 Initiation de la Déesse Isis

 Transmission de l'Ancienne Egypte

Isisgold

Pré-requis

L'Initiation au Triangle d'Or est transmise à des personnes ayant déjà fait un cheminement personnel et ayant déjà reçu des initiations. Il est conseillé d'avoir travaillé avec les enseignements égyptiens.

Descriptif

Cette énergie a été (re)découverte en 1986 par James Purner après avoir eu deux visions qui l’informé qu’il allait être appelé à aider les gens avec leurs problèmes émotionnels, spirituels et physiques.

Le Triangle Doré est un système spirituel issu de l'Ancienne Egypte en liaison avec la Déesse Isis. Il active la croissance personnelle de l'Initié et est utilisé pour travailler en séance de soins car c'est un outil de guérison très puissant.

Une fois que vous êtes initié à cette énergie, vous pouvez l’utiliser pour vous guérir vous-même ou les autres en activant cette énergie.

Le Triangle Doré est reconnu pour son aide puisqu’il augmente les capacités mentales et télépathiques du praticien par sa stimulation efficace qu’il a sur le troisième œil.

Le Triangle Doré peut être utilisé pour la guérison à distance, les soins en direct, sur soi et en combinaison avec d’autres systèmes d’énergie de guérison comme le Reiki, le Karuna Ki et le Seichim...

Un symbole est enseigné dans ce système et une initiation est transmise.

Isis1

Isis est une reine mythique et une déesse funéraire de l'Égypte antique. Le plus souvent, elle est représentée comme une jeune femme coiffée d'un trône ou, à la ressemblance d'Hathor, d'une perruque surmontée par un disque solaire inséré entre deux cornes de vache.

L'astucieuse Isis est l'une des divinités de l'Ennéade d'Héliopolis. Elle est la sœur et l'épouse du roi Osiris, un être généreux qui plaça son règne sous le signe de l'harmonie cosmique. Ce temps heureux prend subitement fin avec l'assassinat d'Osiris lors d'un complot organisé par son frère Seth, un dieu violent et jaloux. Isis retrouve le corps d'Osiris et le cache dans les marécages de Chemnis. Lors d'une partie de chasse, Seth trouve le cadavre et, fou de colère, le dépèce en plusieurs lambeaux. Durant une longue quête Isis, secondée par Nephtys, Thot et Anubis, retrouve les membres disjoints et reconstitue le corps d'Osiris en le momifiant. Après avoir revivifié Osiris, Isis fait de lui le souverain éternel de la Douât, un monde paradisiaque peuplé d'esprits immortels. Pour assurer sa protection, elle le place sous la garde attentive du dieu canin Anubis, son fils adoptif.

Isis sous la forme d'un oiseau rapace s'unit à la momie de son époux et conçoit le chétif Horus. Élevé dans les marais de Chemnis et fortifié par le lait maternel d'Isis, Horus parvient, non sans peines, à l'âge adulte. Durant de nombreuses décennies Horus et Isis combattent Seth soutenu par Rê assez peu disposé envers Horus. Après de nombreuses péripéties, Horus réussit à se faire reconnaître comme le successeur légitime de son père, devenant ainsi le modèle du pharaon idéal.

Le culte d'Isis apparaît à la fin de l'Ancien Empire aux alentours du XXIVe siècle avant notre ère. D'abord cantonnée au domaine funéraire, Isis devient durant le Ier millénaire av. J.‑C., une déesse très populaire à la puissance universelle. La dévotion des pharaons ptolémaïques dote la déesse Isis de deux lieux de cultes grandioses ; l'Iséum en Basse-Égypte et Philæ en Nubie. Entre la fin du IVe siècle av. J.-C. et la fin du IVe siècle ap. J.-C., le culte d'Isis se répand à travers le bassin méditerranéen et un nombre important de sanctuaires lui sont élevés en Grèce et en Italie. En ces nouveaux lieux, s'opère un syncrétisme où les rites égyptiens voués à la déesse sont adaptés à la pensée religieuse gréco-romaine. L'iconographie et le culte d'Isis s'hellénisent, et, par un rapprochement avec la quête de Perséphone par Déméter (Mystères d'Éleusis) se créent les Mystères d'Isis organisés sous la forme d'un cérémonial initiatique, progressif et secret.

Face à la montée du christianisme, le culte d'Isis périclite puis disparaît au tournant des Ve et VIe siècles de notre ère. Toutefois, le souvenir d'Isis ne disparaît pas car il est entretenu par la scolastique monacale et universitaire. La lecture des hiéroglyphes étant perdue, son image est cependant biaisée car uniquement perçue à travers le filtre des auteurs grecs et latins de l'Antiquité tardive. Vers la fin du Moyen Âge, Isis devient un objet de curiosité de la part des érudits laïcs. Ce phénomène s'accentue durant la Renaissance. Nombreux sont alors les humanistes qui intègrent Isis à leurs objets d'études en élaborant des mythographies historicisantes à son propos. Le mythe d'Isis se fond dans celui de la nymphe Io transformée en vache par Héra et l'aspect d'Isis est confondu avec celui de l'Artémis multimammia d'Éphèse. Au cours du Siècle des Lumières, certains philosophes francs-maçons épris d'égyptomanie portent leur attention sur les Mystères d'Isis et tentent de les réinventer dans le cadre des rituels de leurs loges initiatiques. Les artistes et les poètes, quant à eux, ont sans cesse spéculé sur l'image de la déesse voilée et fait d'Isis le symbole des lois cachées de la Nature.

Depuis le déchiffrement des hiéroglyphes et la mise en place de la science égyptologique au XIXe siècle, les aspects purement égyptiens de la déesse ont été redécouverts et vulgarisés par les savants auprès du grand public. La personnalité d'Isis ne s'est toutefois pas entièrement débarrassée de son aura ésotérique longuement élaborée depuis le XIVe siècle par les alchimistes et les mystagogues européens. Isis reste ainsi l'objet de réflexions théologiques et hermétiques au sein de cercles confidentiels. Depuis les années 1950, aux États-Unis surtout, Isis est particulièrement vénérée auprès des convents kémitistes de la Wicca où un culte païen moderne lui est adressé en tant que grande déesse originelle, maternelle et lunaire.

800px egyptian isis with horus the child walters 54416 three quarter right

Attributs

Isis prit l'aspect et les attributs de plusieurs autres déesses comme Selkis, Hathor, Neith et Nout, pour les fondre en une seule et unique divinité.
Ses attributs, qu'elle partage avec d'autres divinités, sont:

  • l'ankh, la croix ansée symbole de vie ;
  • le sistre et le collier menat d'Hathor ;
  • le disque solaire et les cornes d'Hathor ;
  • la coiffe en forme de vautour, attribut des déesses célestes.

Panthéons grec et romain : Les Grecs, puis les Romains, la firent entrer dans leurs panthéons respectifs.

Sous les Lagides, Isis franchit les frontières de l'Égypte. Elle fut assimilée à de nombreuses déesses grecques ou romaines telles que Déméter, Perséphone, Diane de Dictys, Séléné, Cérès ou Minerve Cécropienne. Rome l'adopta officiellement à l'époque impériale. À Pompéi, elle était adorée avec Osiris-Sérapis et Anubis.

Ce cours comprends

- Un manuel (environ 35 pages)
- 1 Initiation
- Un Certificat/Diplôme reçu en fin de formation
- Le Protocole de Transmission pour pouvoir initier à son tour (en sachant que l'on ne peut enseigner que ce que l'on maîtrise)

Valeur

Initiation à distance : 85€

Initiation chez moi : 95€

Date de dernière mise à jour : 11/10/2014